dans l'eau

Et c'est avec ça qu'ils comptent renouveler les générations ?


À 92 ans, invalide et totalement dépendant de son environnement, ils vont le baptiser avec son fauteuil roulant, en le faisant passer par-dessus le bord de la piscine. Maintenant, quelle sincérité et quelle spontanéité peut-il y avoir quand on force quelqu'un à faire quelque chose, s'il veut continuer à jouir des services que son environnement peut encore lui rendre ?

On est là dans le viol de toute morale, et bien entendu, dans le viol le plus absolu du libre-arbitre. Mais c'est comme ça, aussi, en ce qui concerne le chantage permanent exercé sur les enfants, le chantage permanent exercé sur les conjoints des TJs, etc.....



Commentaires

  1. Je me rappelles dans la congrégation que je fréquentais ils ont baptisés une dame de 83 ans et aussitôt après elle a été délaissé par tous ses "chers frères et soeurs". Elle était grabataire et c'est moi qui m'occupais d'elle et en plus les anciens n'étaient pas contents. Le jour de sa mort il y avait seulement trois personnes à l'enterrement ( moi, une "soeur" et le fils de la défunte). On est venu ce jour la par hasard pour savoir le jour de l'enterrement. Il y avait là les employés des pompes funèbres qui attendaient le feu vert. Aussitôt qu'on est arrivé ils ont vite fermés le cerceuil et partis pour le cimetière. Il parait qu'il faut avoir trois témoins avant de fermer le cerceuil. je n'oublierai jamais cette pauvre témoin âgée.
    Ce nouveau baptisé sera traité pareil. s'il n'a pas de biens.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Du grand art

Et bientôt sera la fin de la watchtower

Russie TJ