Sortir d'une secte

Vous venez de sortir d'une secte, et vous vous demandez vers qui vous tourner ?
Au-delà des différentes religions et au-delà du désir d’appartenance à une famille, on peut rencontrer une piété profonde et personnelle.

Au-delà de la doctrine, des croyances, et des rites religieux qui séparent, existent en effet une expérience et une attitude religieuses absolument personnelles, non déterminées par la religion du groupe auquel on appartient.

Il s’agit de l’expérience que peut vivre chaque être humain dans sa rencontre avec le monde et la connaissance de ses limites. Elle est accessible à tous, et c’est pourquoi on peut la qualifier de religion naturelle. Elle ne nécessite ni doctrine, ni pratique. A l’opposé des autres religions, elle n’est pas pénétrée de sa supériorité, ne revendique aucun pouvoir et ne fait aucune propagande. Dans cette religion chacun est sa propre référence. La religion naturelle unit là où les autres séparent.

Aucun homme n'a reçu de la nature le droit de commander aux autres. La liberté est un présent du ciel, et chaque individu de la même espèce a le droit d'en jouir aussitôt qu'il jouit de la raison.

Pour faire simple, disons que la religion naturelle est universelle. C'est-à-dire que quel que soit l'endroit dans le monde où nous sommes, les hommes ont le même point de vue sur le bien et le mal. Le Dieu créateur, et non les dieux des religions a mis les mêmes principes en chacun d'entre nous dans notre conscience. Et c'est cette conscience que nous devons écouter.

Exemples de quelques principes différents entre la religion naturelle et la Bible:

Ma conscience dit: Les femmes ont les mêmes droits que les hommes.

Dieu dit: La femme n'a pas le droit d'enseigner et doit se taire. (1Tim. 2:12) Je ne permets pas à la femme d'enseigner, ni de s'émanciper de l'autorité de l'homme.

Ma conscience dit: Nous sommes responsables uniquement de nos actes.

Dieu dit: Nous héritons de la punition infligée à nos ancêtres. (Exode 34:7; Psaumes 51:7) Je montre ma bonté pendant des milliers de générations. Je supporte les fautes, les révoltes et les péchés. Mais le coupable, je ne le déclare pas innocent. J'agis contre celui qui a péché, contre ses enfants, jusqu'à la troisième ou la quatrième génération. Oui depuis ma naissance je suis coupable, quand ma mère m'a conçu, j'étais marqué par le péché.

Ma conscience dit: Il est mal de battre un enfant ou de le tuer.

Dieu dit: Battre ton enfant est une preuve d'amour, Un fils rebelle doit être mis à mort par ses parents. (Prov. 13: 24; Exode 21:17) Ne pas user du fouet c'est ne pas aimer son fils : celui qui l'aime n'attend pas pour le corriger. Qui insulte son père ou sa mère sera mis à mort.

Ma conscience dit: Il est mal de vendre un enfant.

Dieu dit: On peut vendre sa fille en esclavage et son Maître peut en disposer à sa guise. (Exode 21 : 7-8) Si un homme vend sa fille comme esclave, celle-ci ne retrouvera pas sa liberté dans les mêmes conditions que les hommes qui sont esclaves. Voici ce qui peut arriver : son Maître l'a achetée pour en faire une de ses femmes, mais ensuite elle ne lui plaît plus. Le Maître doit alors laisser quelqu'un la racheter.

Ma conscience dit: L'esclavage c'est mal.

Dieu dit: Prenez comme esclaves vos voisins qui s'adonnent à d'autres Dieu. (Lévitique 25 : 44-45) Quant à tes esclaves hommes et femmes qui seront à toi, ils viendront des païens qui sont autour de toi, de ceux-là vous achèterez les esclaves hommes et femmes. De plus, vous pourrez acheter les enfants des étrangers qui séjournent avec vous et de leurs familles qui sont avec vous, qu'ils engendreront dans votre pays, et ils seront votre possession.

Ma conscience dit: La torture c'est mal.

Dieu dit: La violence purifie le méchant. (Proverbes 20 : 30; 26:3) Les blessures sanglantes sont un remède à la méchanceté, les coups vont jusqu'au fond de l'être. Le fouet pour le cheval, la bride pour l'âne, et le bâton pour le dos des imbéciles.



Commentaires

  1. ce qui prouve bien que dieu est une invention humaine et que la bible est la parole des hommes.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Du grand art

Et bientôt sera la fin de la watchtower

Russie TJ