Attentat Russie

Tout le monde est informé de la tuerie que la CIA a organisée dans le métro de Saint-Pétersbourg, pour punir la Russie de sa décision de fermer le Béthel de Saint-Pétersbourg. Un deuxième attentat vient de se produire en Russie, qui, heureusement, n'a pas provoqué le massacre ignoble espéré, car c'est une école qui était visée, cette fois-ci.
https://fr.sputniknews.com/russie/201704061030768611-explosion-russie-rostov-sur-le-don/

+ d'info


Le point rouge, sur la carte, c'est Rostov-sur-le-Don. Pourquoi quelqu'un serait-il allé mettre une bombe devant une école, à Rostov-sur-le-Don, bombe qui, heureusement, a explosé prématurément ?

Pour bien comprendre cela, il faut comprendre l'affaire des TJs en Russie ! Car il existe un lien direct entre la bombe de Rostov-sur-le-Don, et la bombe de Saint-Pétersbourg. C'est à Rostov-sur-le-Don que la toute première décision judiciaire contre la Watchtower a été prise, en 2009, et cela concernait la Congrégation de Taganrog, à proximité de Rostov-sur-le-Don.

Et Saint-Pétersbourg, c'est le dernier jugement rendu contre la Watchtower, et qui concerne la fermeture du Béthel des TJs à Saint Pétersbourg. Aujourd'hui même, tout un groupe de nababs de la Watchtower, venus en jet de luxe, depuis New-York, se trouve dans les locaux de la Cour Suprême Fédérale, pour tenter d'empêcher la vente du Béthel de Saint-Pétersbourg.



"Country Reports on Human Rights Practices for 2009".

Jeudi 6 avril, doit se tenir une audience de la Cour Suprême Fédérale de Russie,
concernant la Watchtower. En effet, l'interdiction des activités de la Watchtower sur tout le territoire de la Fédération, implique la fermeture du Béthel de Saint-Pétersbourg. Selon le Droit applicable en Russie, et dans la plupart des pays du Monde, d'ailleurs, dans une affaire comme celle-là, les biens appartenant à ceux qui se déclarent en situation de sédition face aux autorités légitimes, doivent
être saisis, et revendus au bénéfice du Trésor Public.

Il y a donc, à l'heure où nous écrivons, une audience additive, en cours, à la Cour Suprême Fédérale, pour déterminer les conditions concrètes de la liquidation et de la vente des propriétés immobilières de la Watchtower, suite au jugement d'interdiction. On a donc vu débarquer à Moscou, en catastrophe, toute une équipe de Maffieux en provenance des USA, pour essayer de sauver ce patrimoine, c'est-à-dire le fric !



Dès l'annonce de la confirmation de l'interdiction des activités de la Watchtower,
toute une grappe de Maffieux du Collège Central s'est donc précipitée vers un hôtel de luxe à Moscou, afin de venir dire plusieurs choses à la Cour Suprême Fédérale de Russie, qui a accepté de les recevoir.






Commentaires

  1. Donc c'est la wacthower qui est derrière tout ça. La cia et celle-çi ne forment qu'un. Et ces témoins comme des moutons continuent à suivre ces meutriers. J'ai envoyé un sms à un parent tj pour dire qu' elle soutient cette pourriture et qu'elle est dans une poudrière qui peut péter à tout moment je n'ai reçu aucun retour. Pourtant elle sait depuis des lustres ( longtemps avant moi et m'a jamais rien dit) que la watchower est immonde mais elle reste là figée.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Du grand art

Et bientôt sera la fin de la watchtower

Russie TJ