JW russie

En ce qui concerne la Russie, nous pouvons lires partout, dans les communiqués que diffuse la Watchtower, en langue anglaise, le mot ban. C'est le même mot que l'on retrouve en français dans le verbe bannir, c'est-à-dire chasser du ban, le ban désignant dans l'ancienne France, à peu près ce que désigne aujourd'hui un canton rural. Bannir, ça veut dire: interdire un individu de toute présence, dans le secteur où habitait celui qui est chassé. Y a-t-il dans la loi russe, que les tribunaux et la Cour Suprême ont confirmée en Russie, une menace d'interdiction générale des Témoins de Jéhovah, et donc la menace de les chasser hors de Russie ?
Pas du tout ! La Watchtower ment comme elle respire, et là aussi, elle emploie un vocabulaire totalement calomniateur, pour faire croire qu'elle est soumise à un danger extrême, et que ses membres sont en danger physique.

Elle a parfaitement programmé elle-même toutes ses campagnes de calomnies, qu'elle alimente, au fur et à mesure, dans sa presse, pour faire fonctionner au maximum la paranoïa de tous les Neuneus, dans les Congrégations du Monde entier. Si ont prends la Tour de Garde prévue pour le mois de juillet 2017, page 31, on trouve ceci:


On représente là des TJs obligés de se réunir. dans une cave.
Simple question: Dans le Monde entier, combien y a-t-il, aujourd'hui,
de situations comme celle-ci ? Réponse: Absolument nulle part, et jamais !

La Watchtower entretient donc une folie paranoïaque chez ses disciples, et c'est exactement pourquoi elle est sanctionnée en Russie: pour des positions extrémistes, et une attitude terroriste. La loi russe ne bannit nullement les TJs, et elle ne les interdit pas non plus ! Elle n'a fait que mettre des limites à des pratiques outrancières de la Watchtower, en demandant d'abord aux TJs de bien vouloir respecter eux-mêmes, volontairement, ces bonnes pratiques qu'on leur demandait. Puis, voyant que, non seulement les TJs ne suivaient en rien les conseils qui leur étaient donnés, mais multipliaient les provocations, la Russie a bien été obligée de mettre en place un système coercitif pour faire respecter ce qui était demandé.

Les TJs n'ont aucune raison, en Russie, de penser à se réunir dans des caves, parce que, s'ils avaient le sentiment d'être interdits, dans des réunions normales, aux domiciles de certains d'entre eux, est ce vraiment en se mettant dans une cave, qu'ils échapperaient au contrôle de la Police ? Qu'ils soient réunis dans le salon de la maison, ou dans la cave de la maison, ou bien ils ont un droit légal de se réunir ainsi (ce qui est le cas dans la loi russe, telle qu'elle va s'appliquer), et pourquoi se mettent-ils à la cave, alors ? Ou bien ils n'ont pas le droit de se réunir, et c'est le fait de converger vers cette maison qui les rend alors susceptibles de sanctions.

Mais c'est le déplacement vers la maison qui les ferait repérer. Donc, dans les deux cas, la cave n'est qu'une escroquerie de la Watchtower, puisqu'elle ne sert strictement à rien ! Parallèlement d'ailleurs, la même Tour de Garde, en couverture, porte cette illustration :


On y voit un TJ, en train de prêcher.
C'est une propriété privée. Il n'a aucun droit d'être là.
C'est pendant une opération de cueillette. Il interrompt le travail. Il n'en a pas le droit.

Que montre la Watchtower par cette image ?

Vous avez le droit de faire ce que vous voulez. Vous avez Jéhovah avec vous: on ne peut vous opposer aucune loi, aucun règlement. Les TJs sont bel et bien formatés pour être des dissidents, des rebelles, et des insoumis, partout où ils se trouvent. C'est par cette mentalité que la Watchtower les amène à tout refuser, lorsque les autorités leur demandent de se comporter correctement. Il y a donc ensuite des représailles. Si la Watchtower emploie le mot ban, qui implique, non de simples restrictions d'activités, mais l'enlèvement de leur présence, c'est qu'elle a un plan qu'elle compte mettre en œuvre, pour faire monter en intensité le conflit qu'elle organise de toutes pièces, avec la Russie, jusqu'à ce que la Russie soit dans l'obligation d'aller vers une expulsion réelle des TJs.



Commentaires

  1. La watchower dit de chercher l'aide de jehovah pendant la grande tribulation et non essayer de se défendre eux-mêmes mais ce qui arrive en russie pourquoi elle dit à ses adeptes d'écrire aux autorités pour cesser les persécutions. Donc s'il 'y a pas de persécutions comment va arriver "la grande tribulation" ? On voit bien que ce sont des malades mentaux qui dirigent cette organisation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sans doute pour pas que la tribulation arrive ou alors pour être vraiment persécutés pour de bon pour que leur dieu intervienne. Les malades mentaux c'est ceux qui jouent leur jeu. On en arrive à les haïr plus que daech et on leur donne des medailles. Ce n'est pas cohérent. Poutine sait bien qu'il n'a rien à craindre d'eux mais cela donnera des idées à l ONU pour expérimenté la religion personnelle. Celle qui n'aura plus d'incidence diplomatique, plus de lieu de culte mais qui se fera chez soi, sans prosélytisme en d'autre terme. Si les tj continuent à pratiquer leur culte en famille malgré leur dissolution c'est que les autres religions peuvent le faire. C'est pas la fin des tj mais celle de la religion conventionnelle. Les tj ont été bannis depuis 1917, cela n'a pas éradiqué leur culte. C'est pareille pour les juifs. Plus de nation pendant des milliers d'années mais aujourd'hui ils sont toujours là. On ne peut enlever la croyance chez l'homme mais le radicalisme criminelle oui.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Du grand art

Et bientôt sera la fin de la watchtower

Russie TJ