Grande Bretagne

Ça semble bouger, contre la Watchtower, en Grande-Bretagne.


http://jwsurvey.org/child-abuse-2/article-in-major-uk-newspaper-we-need-to-do-more-to-tackle-sex-abuse-among-jehovahs-witnesses

La nouveauté, c'est que c'est le Times, qui a mis le dossier de la Watchtower en avant.
Ça signifie déjà une première chose, à savoir que la Franc-Maçonnerie n'est plus unanime pour soutenir les crimes de l'équipe à Mauricette. C'est une information très importante !

Et ce n'est pas par hasard que, pour la première fois de son existence, le Times associe les mots "Témoins de Jéhovah" et "pédophilie". Ça vient au moment précis où la Commission d'enquête britannique sur la Watchtower, vient de remettre ses procédures en route, après tout le temps que les avocats de la Watchtower ont fait perdre. Il y a maintenant une journaliste (très qualifiée sur le sujet), attitrée, qui va être en charge de ce dossier auprès du groupe de presse du Times. Il va donc y avoir un suivi.

http://www.thetimes.co.uk/article/we-need-to-do-more-to-tackle-sexual-abuse-among-jehovahs-witnesses-b26nmjn90?shareToken=eef987f2f489802f0a27becc96e2a177




Commentaires

  1. BONNE nouvelle, j'ai comme une érection en lisant ces lignes merveilleuses.

    RépondreSupprimer
  2. Avec ce nouveau président attendons en silence. N'est-il-pas dit dans le fameux livre que : "tout sera découvert et mis à nue. les témoins de jehovah disent que ces paroles s'appliquent à toutes les "fausses religions" mais pas à eux. Qu'elle hypocrisie! L'église catholique dénonce les prêtres pédophiles mais la wacthower c'est l'omerta car c'est le paradis des pédophiles. Beaucoup de témoins de base sont au courant et la ferment et ceci surtout en france. J'espère qu'un journal français osera en parler.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. en france il faudrait surtout qu'il y a des preuves de tous cela. Des témoignages sa serait super. J'aimerais bien faire un article sur ce qui se passe en france mais c'est silence radio, personne ne bronche.

      Supprimer
  3. Quand j'étais encore témoin une jeune proclamatrice avait été violé à l'âge de 13 ans et ses parents (père ancien) ont couvert ça. Cette pauvre fille a eu une vie gâchée et plus tard elle a porté plainte et ça été relaté dans un journal connu en france au début des années 2000.Son violeur a prit pour cinq ans avec sursis parce qu'on l'avait exclu à ce moment là et ils ont tenu compte et depuis on a plus jamais entendu ce genre de procès.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Du grand art

Et bientôt sera la fin de la watchtower

Russie TJ