Tour de garde février 2017


On voit encore une contradiction dans cette nouvelle tour de garde. Comment comprendre que la Watchtower ait écrit de telles phrases ?
Comment pourrait-elle les justifier, si elle devait avoir des explications à donner ?
Dire que, dans le passé, d'autres se sont trompés, et que ça n'a pas eu de conséquences comme c'est écrit à la suite de l'article, c'est complètement ridicule !

En ayant reconnu que le Collège Central n'est pas infaillible, la Watchtower a, par avance, reconnu le bien-fondé de ce qui va dégringoler sur elle. Elle aura beau répéter que d'autres ont fait des fautes, il suffira de dire que ces autres ont été punis, et elle, pas encore.



Le Collège Central reconnait n'être ni infaillible, ni inspiré, on sentait que cela poserait très vite des problèmes. Nous découvrons quelqu'un, sur Internet, qui a fait le rapprochement avec une autre Tour de Garde, celle du 15 mai 2008.

L'affirmation est très claire. Les membres du Collège Central, directement fournis par Jésus, et encadrés par l'esprit Saint, sont inspirés et dès lors, sont infaillibles, dans leurs fonctions de dirigeants. Maintenant, c'est le contraire qui est dit. Donc, de toutes façons, le Collège Central, en
reconnaissant qu'il a failli dans son enseignement, en écrivant le paragraphe ci-dessus, de la
Tour de Garde du 15 mai 2008, reconnaît, aujourd'hui, qu'il n'est pas sous l'autorité de Jésus, ni de l'esprit Saint, ni de Jéhovah.

Ils agissent simplement en tant que faux prophètes qui savent qu'ils sont de faux prophètes, et qui, persévèrent en tant que faux prophètes. Il n'y a qu'un seul jugement à ce stade, la Géhenne.


Commentaires

Articles les plus consultés

Du grand art

Et bientôt sera la fin de la watchtower

Russie TJ