vidéo


C'était très bien dit. C'était très exact. Mais bien sûr, il ne fallait surtout pas le dire ! Un journaliste, en France, c'est payé pour mentir aux Français. Et surtout pas pour les amener à se poser des questions. Tout de suite, tous ses copains des merdias, les ministres, et tous ceux qui ont choisi les Arabes et les Africains, contre les Français, sont montés au créneau pour dire toute leur haine de Jean-Pierre Pernaut, qui avait osé se placer d'un point de vue français.

Il a donc été copieusement traité de menteur. Mais, à peine cette vague de haine lui était-elle tombée dessus, qu'est-ce que l'on apprend ?


http://www.fdesouche.com/789455-villefranche-69-des-places-pour-sdf-requisitionnees-au-profit-des-migrants

ce qu'il a dit reflète parfaitement la pensée de tous les Français, qui veulent retrouver un pays propre, dégagé de tous les parasites et de toutes les racailles d'importation.

Commentaires

Articles les plus consultés

Du grand art

Et bientôt sera la fin de la watchtower

Russie TJ