Quand la croyance est supérieure à la protection de l'enfance

Melissa Buchanan fut choquée de découvrir que son agresseur était toujours en contact avec des enfants.

En pleine tourmente judiciaire, un ex Témoin de Jéhovah "Ancien" reconnu coupable d'agressions sexuelles sur des enfants est de retour à Melbourne au sein de son église dirigée par son beau-père, et œuvre encore avec des enfants.

http://www.theage.com.au/victoria/jehovahs-witness-paedophile-back-working-with-children-at-familys-church-20160826-gr1uq5.html

Résumé de l'article :

Richard Hill a été reconnu coupable l'année dernière d'agressions sexuelles contre sa cousine de 6 ans, qui faisait partie de la même religion que lui. Il a été inscrit sur la liste des délinquants sexuels et a été condamné à payer une amende. Les infractions ont eu lieu en 1981 quand il avait 20 ans.

Hill, un couvreur de Doreen qui a son bureau à Brunswick, a maintenu cette semaine qu'il était innocent et a confirmé qu'il allait bien de porte en porte avec des enfants dans le cadre des pratiques religieuses quand il fait du prosélytisme.

Le père de sa femme, Ken Hall, est le principal ancien à la Salle du Royaume de Plenty qui se trouve à l'extérieur de Melbourne, où Hill pratique aujourd'hui sa religion. "Je suis autorisé à participer à la prédication dans des conditions strictes", a déclaré Hill. La police est au courant.

Mme Buchanan, 41 ans, qui n'est plus dans la secte, a dit à la police que Hill vivait dans sa maison de famille dans la banlieue nord dans les années 1980 et une nuit après une douche, il est venu dans sa chambre vêtu seulement d'une petite serviette jaune et après avoir demandé à la fillette de s'asseoir sur ses cuisses, a abusé sexuellement d'elle, en lui demandant ensuite de se taire.

Sa famille, dit-elle, et tous des Témoins de Jéhovah zélés, ont étouffé l'affaire pour sauver la face et la réputation de l'église? Hill est devenu plus tard ancien.

Nous sommes là devant la simple mise en application de la doctrine de la Watchtower. Celle-ci déclare en effet que, si après avoir commis un crime, le criminel déclare au Comité Judiciaire de la Congrégation, qu'il regrette l'acte qu'il a commis, alors le criminel est pardonné, et tout le reste, n'est plus qu'une simple affaire de conscience le concernant.

Avec néanmoins une nuance, le Collège Merdasse dans sa doctrine, déclare que le viol des enfants, n'est qu'un simple péché. C'est juste pas bien. C'est un péché équivalent à celui de ne pas avoir vérifié si, dans le pâté de lièvre, il y avait du sang, ou non. Ça ne va pas plus loin.

La Watchtower est donc collectivement responsable (Ainsi que tous les mangent merdes qui se dit témoin ) de tous les actes de pédophilie qui se passent en son sein.



Commentaires

Articles les plus consultés

Du grand art

Et bientôt sera la fin de la watchtower

Russie TJ