Programme MK-Ultra

MK-Ultra ou Monark Mind Kontrol est un programme spécial de contrôle de l'esprit développé par la CIA

Les techniques de contrôle de l'esprit remonte au moins à l'Égypte. Des méthodes ritualistes sont employées pour provoquer un traumatisme par la torture, l'hypnotisme, et l'utilisation de drogues, afin d'engager la rupture de l'esprit et le changer ou d'élaborer de multiples facettes et en multi-couches de la personnalité. Les plans pour créer une société de travailleurs d'esprits sous contrôle a été mis en place depuis longtemps.

Sur Europe 1, c'est l'histoire d'une petite fille enfermée dans des circonstances épouvantables, battue, par un père franc-maçon, fou à lier, versé dans l'ésotérisme, et qui voulait faire de la petite, un être déshumanisé, insensible à la douleur. C'est grâce à un professeur de musique qui avait pigé son enfermement, qu'elle s'en est sortie.

le père de Maude n'est pas fou. Il est franc-maçon, apparemment à très haut niveau, pour n'avoir jamais été inquiété, d'aucune façon, alors même que la présence de cette fille isolée ne pouvait que faire jaser dans le voisinage. Pour qu'aucune assistante sociale ne se soit présentée, pour qu'aucun gendarme n'ait pris le moindre renseignement, ni les enseignants du secteur, pour que le professeur de musique n'ait rien dit à la police, pour que le jardinier ait su qu'il aurait toujours carte blanche en violant cette enfant, c'est que le père n'était pas un fou isolé.
Durant la même période, à travers le Monde, des médecins et psychologues juifs se sont livrés à divers programmes visant, sur des enfants isolés, et maintenus ainsi coupés de tout, à tenter d'opérer, par diverses méthodes systématiquement testées de façon scientifique, des modifications de la personnalité telles que l'on puisse obtenir à la sortie des gens ayant totalement tué leur conscience, programmables, hypnotisables, tous ces enfants étant choisis sur des critères de beauté physique, avec les géniteurs correspondants, pour que, une fois absolument et définitivement transformés en robots, ils puissent promouvoir les intérêts de la Juiverie mondiale, en servant comme kamikazes pour commettre des assassinats, comme espions sans aucune limite dans leurs possibilités, comme objets sexuels capables d'appâter des personnalités, et de découvrir leurs secrets (dans la banque, l'industrie, la politique, etc.). Ce sont des milliers d'enfants qui ont ainsi été souvent détruits, mais qui quelquefois, exceptionnellement, ont pu résister à ce qu'ils ont vécu. La dernière phase de cette série de programmes d'expérimentations à la manipulation humaine, est connue sous le nom de "Programme Monarch".

Le nom MONARCH n'est pas nécessairement défini dans le cadre de la noblesse royale, mais se réfère plutôt à la domination. Quand une personne subit un traumatisme induit par un électrochoc, un sentiment de la lumière dans la tête est mise en évidence, comme si l'on est flottant ou flottant comme un PAPILLON.



Le papillon MONARCH (Danaus genutia) se nomme en anglais common tiger (Orange Tiger, Indian Tiger). Il n'est pas un symbole spécifique au programme MK-ULTRA mais un avatar du TIGRE, un symbole ésotérique lié à plusieurs significations occultes que l'on trouve dans les textes indiens via l'Egypte. Le papillon monarch est aussi le symbole de JUPITER car il porte les couleurs de Jupiter / Zeus, c'est à dire dieu (sur Terre) ou le maître du monde.

Il y a également une représentation symbolique se rapportant à la transformation ou à la métamorphose de cette insectes : de la chenille à un cocon (dormance, inactivité), d'un papillon (nouvelle création), qui sera de retour à son point d'origine. Tel est le modèle migratoire qui fait que cette espèce est unique. Un occultisme symbolisme sur le vrai sens du Psyché à la fois pour l'âme et le papillon et la conviction que les âmes humaines deviennent des papillons au cours de la recherche d'une nouvelle réincarnation.

La programmation est également dénommé le syndrome des marionnettes. Un autre terme utilisé est " IMPÉRIAL CLIMATISE ", alors que certains thérapeutes en santé mentale appellent cela " Conditioned stimulus réponse Séquences ". C'est l'image d'une marionnette attachée à des chaînes et contrôlée par le maître. Le Projet MONARCH et les 149 sous programmes qui ont fait partie de MK-ULTRA et qui ont généré un grand nombre de victimes, pourrait être mieux décrit comme une forme de dissociation structuré par une intégration occulte, afin de compartimenter l'esprit en de multiples personnalités, dans un cadre systématique, afin de modifier le sujet.

Le premier cas documenté d'un agent secret MK-Ultra / monarch est celle de la modèle 1940, Candy Jones. Le livre, Le Contrôle de Candy Jones, (Playboy Press) représente ses 12 années d'intrigues et de suspense en tant qu' espion de la CIA. Jones, dont le nom de naissance est Jessica Wilcox, avait apparemment le bon profil physiologique pour être l'un des premières cobayes humains du projet.

Paul Bonaci un courageux survivant qui a connu pendant près de deux décennies de dégradation dans le cadre du projet monarch, a divulgué des éléments de preuve de crimes et de corruption à grande échelle au niveau de l'État. Il a témoigné à propos des abus sexuels sur des hommes dans le Nebraska, par le commandant Bill Plemmons et l'ancien lieutenant-colonel Michael Aquino. Après avoir tourmenter les jeunes garçons, ils ont été utilisés (avec les filles) dans la pornographie et la prostitution. Bonnaci fut transporté de la base aérienne par des avions cargos de McClelland AFB, en Californie avec d'autres malheureux adolescents. Il a été conduit à l'élite en retraite au Bohemian grove.

Cathy O'Brien , un " modèle présidentiel " (une prostituée) et sa fille de 8 ans étaient sujettes à un programme de contrôle de l'esprit impliquant l'armée américaine, la CIA, la NASA et d'autres agences du gouvernement américain. Elles ont été secourues, rééduquées et prises en charge en Alaska en 1988 par Mark Phillips. Cathy O'Brien, raconte dans son autobiographie (The True Life Story of a CIA Slave) l'inceste et l'éventuelle introduction du projet monarch en elle perverti par son père. Avec le co-auteur Mark PhiIlips (son sauveteur et dé-programmeur), Cathy dévoile une incroyable gamme de crime : prostitution (traite des blanches) porteuse de drogue " drogue mule " et activités de messagerie. Elle dévoile aussi les liens de l'industrie de la musique avec les activités illégales de la CIA.

K. Sullivan qui révèle que plusieurs personnes entraînèrent, conditionnèrent puis brisèrent ma volonté et ma psyché, et me programmèrent à différents états altérés. Les états altérés sont des personnalités différentes qui sont créées indépendamment les unes des autres dans le même corps. Ces personnalités, ces alter, peuvent être réactivées à volonté pour faire effectuer des tâches spécifiques à la personne programmée. Les déclencheurs de ces alter peuvent être des tonalités téléphoniques, des comptines, des dialogues de film ou des signes de la main. Lorsque le déclencheur est perçu par la personne programmée, cette dernière se met à exécuter le plan qu'on lui aura préalablement inséré dans l'esprit à l'aide de drogues ou d'hypnose. D'une seconde à l'autre, un citoyen inoffensif préalablement programmé va inconsciemment changer de personnalité grâce à un déclencheur, et pourra devenir un assassin en puissance. K. Sullivan pouvait être soit au service sexuel d'hommes et de femmes, garde du corps, assassin ou encore utilisée pour libérer des otages selon le déclencheur employé. Le comportement des parents et arrière parent de K. Sullivan nous ramène directement aux événements censés se passer dans la forêt du Bohémian Club: " Mon père fut celui qui m'en fit subir le plus. Il le fit par la terreur. Il le fit par la torture. (…) Son père était un Druide gallois qui avait été vendu enfant à un capitaine qui l'amena aux Etats-Unis. C'est du moins la mentalité de ma famille, l'esclavage des enfants est admis. J'ai entendu cela des membres les plus vieux de la famille. Ils ne l'ont jamais nié. Mais mon grand-père était également un druide clandestin. Je suis sûre qu'il avait amené cette religion avec lui du Pays de Galles. Une des choses qu'il faisait était d'aller dans le cimetière voisin déterrer des cadavres, les ramener dans la cave, et s'amuser avec. Il faisait aussi parfois des rituels de nuit dans la forêt durant lesquels il sacrifiait des bébés". K. Sullivan parle de son milieu d'origine comme d'un mélange réunissant une soumission à l'élite de génération en génération et un comportement relié au satanisme.

Brice Taylor était un "mannequin présidentiel" dont la programmation consistait à avoir des relations sexuelles avec les présidents, comme elle le révèle dans son livre Starshine : One Woman's Valiant Escape from Mind Control (Comment une femme a courageusement échappé au contrôle de l'esprit). Elle fréquentait alors les hommes qui soutenaient le Nouvel Ordre Mondial, une politique qu'elle explique de la façon suivante : " C'est la tentative de mettre en place un gouvernement mondial permettant aux familles de l'élite d'obtenir ce qu'elles veulent. Leur croyance était que la planète était surpeuplée et que quelque chose devait être fait : une guerre psychologique et biologique. Ils considéraient le contrôle de l'esprit comme un outil, leur atout maître, une chose vraiment différente qui pourrait agir comme une arme invisible ". Ceux qui dirigent toutes ces manigances sont en fait un " groupe d'hommes qui se tient au-dessus de Kissinger et des Rockefeller. Ils ont été configurés génétiquement de façon à posséder différentes capacités à diriger. C'est aux, en fait, qui prennent les décisions".

Ted L. Gunderson prit sa retraite du F.B.I. en 1979 alors qu'il dirigeait le bureau de Los Angeles dans lequel 800 personnes étaient sous ses ordres. Il fut ensuite détective privé et consultant en sécurité. En 1993 il déclare : " Au cours des années j'ai rassemblé des données. Il y a environ deux ans, j'ai continué à dire qu'il y avait un réseau clandestin à l'oeuvre dans ce pays, impliquant la drogue, la pédophilie, la prostitution, la corruption, etc. Depuis l'approfondissement de mes recherches, je suis convaincu que c'est beaucoup plus sérieux. Plus qu'un réseau clandestin de relations, il s'agit d'une réelle conspiration, et vous savez bien comment les médias vous traitent lorsque vous utilisez ce terme. Mais je vais vous le prouver. Dans les faits, cette conspiration concerne la pornographie, la drogue, la pédophilie et les enlèvements organisés d'enfants. Son site est rempli de documents et témoignages d'autres victime de MK-Ultra et elle dédie sa vie en dépit des dangers qu'elle court à diffuser la vérité et les atrocités dont nos leaders et "héros", (Bob Hope par exemple, quelle déception), enfin des gens en qui on avait une grande confiance, en sont les auteurs.

+ d'info


Ces projets ne sont pas des fantasmes, mais ont une existence historique, parfaitement connue, parfaitement démontrée, parfaitement documentée . Ils sont la quintessence de la volonté dominatrice des Juifs .

+ d'info





Commentaires

  1. https://youtu.be/pv3Ed3bnuNc?t=3.La watchower pratique la même méthode envers ses adeptes et les images subliminales en sont la preuve

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Du grand art

Et bientôt sera la fin de la watchtower

Russie TJ