TJ sang suite

Suite de l'affaire Éloïse Dupuis, au Canada. Il apparaît de plus en plus clairement que ce n'est pas elle qui a exigé l'absence de transfusion, mais comme ça se passe toujours dans ces cas-là, elle était isolée de sa famille non TJ, et de ses amies non-TJs, et même des médecins locaux, par une bande de fous furieux, parlant en son nom. La Watchtower ne pourra pas étouffer cette affaire.
https://www.pressreader.com/canada/le-soleil/20161016/281487865872917

Elle ne pourra rien étouffer du tout.

Cette affaire prend, les dimensions d'un scandale national, et, pour une fois, la Presse s'est emparée du sujet, et la thèse présentée par l'assassin véritable, le mari d'Éloïse Dupuis, qui prétend que c'était sa volonté, à elle, ne tiendra pas longtemps face aux témoignages de tous les personnels hospitaliers.

Au début de cette affaire, dans les premières heures, un fait essentiel avait été caché à la Presse. Éloïse Dupuis n'a pas accouché dans l'établissement où elle est morte.
Son mari, qui est un obsédé de la question du sang, avait interdit à sa femme de rejoindre une clinique d'accouchement, justement parce qu'en cas de pépin, il craignait qu'elle n'aille pas au bout du refus.

L'enfant se présentait mal. L'accouchement présentait un très fort risque de césarienne. Lui, il le savait. Alors, au dernier moment, il a fait déplacer une infirmière pour assurer l'accouchement chez lui-même, afin d'être sûr que soit, si ça se passait bien, il n'y aurait pas de problème, et si ça se passait mal, il y aurait la mort à coup sûr, pour la mère et peut-être pour l'enfant, mais qu'en tout état de cause, lui, survivant évidemment, serait dorénavant considéré comme un héros et comme un martyr, par toute la Secte.

C'est l'infirmière, en voyant que l'accouchement était impossible, qui a fait transférer Éloïse Dupuis, en urgence absolue, à l'hôpital où le bébé a été sauvé in extremis, mais où elle est morte, elle, une semaine après, comme c'était absolument prévisible.
Nous sommes bel et bien devant une affaire criminelle particulièrement horrible, avec tous les ingrédients habituels, y compris la présence des chacals de la Watchtower attirés par l'odeur du sang et de la mort.

La tante d'Éloise Dupuis, cette jeune mère morte au bout de son sang après son accouchement, pour elle sa nièce a été séquestrée par les témoins de Jéhovah.



Télécharger l'enregistrement audio.

Espérons que, pour une fois, un véritable châtiment s'ensuivra.

Mis à jour 18/10/2016

L'affaire est en train de prendre une dimension tout à fait nationale, au Canada, avec l'intervention publique sur les médias des principaux personnages politiques du Canada, y compris le Premier Ministre, et tout le monde est d'accord sur le constat évident suivant: Il est grand temps d'en finir avec cette foutaise de "liberté religieuse", qui ne sert qu'à des Religions dictatoriales, pour supprimer toute liberté pour leurs propres membres, et pour tenter d'imposer cette dictature quotidienne, au-delà de leurs propres cercles.


http://www.journaldemontreal.com/2016/10/17/la-liberte-religieuse-qui-tue


Les membres de l'hôpital était placés devant le choix suivant: intervenir et se retrouver devant les Tribunaux pour la violation de la liberté des Sectes à sacrifier leurs propres disciples, ou ne pas intervenir, et se retrouver devant les Tribunaux pour non assistance à personne en danger.

Dans cette interview, la tante, qui n'est pas TJ, confond les "Comités de liaison hospitalière" avec les "Comités Judiciaires". Ça ne change rien à l'affaire, et de toutes les façons, c'est très proche, puisque tous les responsables locaux des "Comités de liaison hospitalière" sont des Anciens, membres de Comités Judiciaires.
Mais dans cette affaire-là, c'est en tant que faux spécialistes des transfusions sanguines et de la chirurgie, que ces salopards intervenaient et bloquaient les accès à la chambre où Éloïse Dupuis était en train de mourir.
Pour une fois, heureusement, les crimes de la Watchtower se retournent contre elle.
Enfin, j'espère que cette fois la Wachtower va payer pour ce sacrifice humain en plein hôpital, que ses salopard menteurs et manipulateur baignant dans leur excrément de secte démoniaque et de leur dieu sanguinaire assoiffé de sang qu'ils appellent religion chrétienne vont payer pour leurs crimes.

Télécharger l'interview ( 13 min )

https://1fichier.com/?gizizfyeyp



Commentaires

  1. Cette secte est intouchable. Les tarés qui sont à sa tête tuent, violent au nom de leur dieu démon et continuent à envoyer leurs zombis aux portes et personne ne dit rien. Si à chaque porte on disait les quatre vérités à ces tjs je crois qu'ils auraient plus envie de venir aux portes. On a fait détaler un ancien dernièrement en lui disant qu'il sert des juifs roses cruciens francs maçons.

    RépondreSupprimer
  2. Les chiens de garde ont bloqués sur internet toute cette affaire. A chaque il est dit "site inacessible."

    RépondreSupprimer
  3. C'est vraiment degeulasse ce qui est arrivé à cette jeune femme qui a pas pu connaître la joie d'être maman .

    RépondreSupprimer
  4. C'est vraiment degeulasse ce qui est arrivé à cette jeune femme qui a pas pu connaître la joie d'être maman .

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Du grand art

Et bientôt sera la fin de la watchtower

Russie TJ