JW russie

La lutte contre la littérature des Témoins de Jéhovah jugée extrémiste à Alushta (russie).
http://www.portal-credo.ru/site/?act=news&id=121290


Le 2 juillet 2016, dix membres du bureau d'application de la loi se sont présentés dans une salle du Royaume des Témoins de Jéhovah à Alushta (Crimée), où environ 100 adeptes étaient présents.

Mikhail Didun, adjoint au procureur de la ville, est monté sur l'estrade, a pris le micro pour annoncer que le service était interrompu. Ensuite, devant tout le monde, il a saisi un paquet qu'une personne venait d'apporter.

Dans ce paquet toutes les brochures ont été examinées afin de vérifier qu'aucune, jugée extrémiste et interdite par le ministère de la justice russe, s'y trouvait. Les témoins ont protesté près des agents d'application de la loi contre ces actions qu'ils jugeaient illégales.

Ce n'était pas la première fois que des agents chargés de l'application de la loi en Crimée utilisaient une telle méthode. Le bureau du centre administratif des Témoins de Jéhovah fait remarquer que, d'une part, les adeptes n'avaient pas violé la loi, et que d'autre part, cela montre le vif désir du gouvernement à démontrer par tous les moyens que l'activité des Témoins de Jéhovah est illégale.

La perturbation d'un service de culte est en lui-même un événement exceptionnel et constitue un délit, prévu par l'article 248 du Code pénal russe disent-ils.

Commentaires

  1. To verdener / un monde à part témoins de jéhovah français / world apart french (film entier)
    Film sur les tjs a voir et à méditer

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Du grand art

Et bientôt sera la fin de la watchtower

Russie TJ