vidéo caleb et sophia

Attaquer la watchtower c'est bien, attaquer le chiffon rouge agité par la watchtower c'est moins bien.


La Watchtower a l'art de faire parler, à partir de rien.
Ici, elle va pousser son art, jusqu'au sommet.

Résumons l'histoire. Vous allez voir, c'est vraiment du "rien du tout".

Sofia rentre de l'école avec, à la main, un petit dessin enfantin représentant elle-même, ses parents, et Caleb, à qui il manque toutefois un visage. Elle explique que les enfants ont dû faire un dessin représentant leur famille. Et que sa copine a fait un dessin avec elle-même et ses deux parents, deux femmes mariées entre elles.


S'ensuit un échange de quelques phrases, où, toujours avec le regard halluciné qu'on lui connaît bien, et en tordant sa tête comme un serpent qui cherche à fasciner sa proie, sa mère lui explique que sa copine n'a pas de chance, puisqu'avec ça, cette famille ne risque pas de passer Harmaguédon !
Elle oublie juste de dire que, dans la doctrine des TJs, des millions de familles hétérosexuelles et parfaitement normales, n'ont pour seul avenir que d'être grillées vivantes sur le grand barbecue de Jéhovah.

Donc, à ce stade, il n'y a vraiment rien, et tout est parfaitement insipide. Alors, pour bien exprimer le fond de sa pensée, la mère de Sofia prend une comparaison. Arriver dans le Paradis, ça nécessiterait d'avoir laissé tomber un certain nombre de choses qui seront interdites dans le Paradis. Exactement comme, dans un aéroport, vous avez des portiques de sécurité, et si le portique couine, vous ne pouvez pas passer plus loin. Vous avez alors le choix de rester où vous êtes, avec vos bagages, et vous ne vous envolez pas.
Ou alors, si vous tenez absolument à partir, eh bien, vous devez abandonner vos bagages qui posent problème.

Et tout cela est illustré de la façon suivante:


Et c'est comme ça que, en écoutant bien sa maman, Sofia et d'autres pourront gagner le Paradis :


À peine cette vidéo était-elle mise en ligne, que toute la horde des pervers patentés entrait dans une transe incroyable, visant à dénoncer "l'homophobie", le "discours de haine", et la préparation du lynchage des homosexuels, et leur massacre selon les méthodes "nazies" !

Subitement, le Monde venait de s'arrêter, et sans aucune réflexion d'aucune sorte, un certain nombre de sites pour ex-TJs, se mobilisaient d'une façon totalement dingue, dans une solidarisation avec les sodomites et les pédophiles, sous le seul prétexte que, si la Watchtower ouvre sa bouche, il faut tout de suite réagir, quitte à dire n'importe quoi !

Eh bien non: il ne faut pas régir pour dire n'importe quoi, mais quand la Watchtower produit quelque chose, il faut commencer par se demander ce qu'elle produit vraiment, dans quel objectif ? Où se trouve la tromperie démoniaque? Et puis combattre celle-ci !

Tout à fait emblématique de la réaction des chantres de la perversion :


http://www.pinknews.co.uk/2016/05/03/watch-jehovahs-witnesses-are-using-this-creepy-anti-gay-cartoon-to-indoctrinate-kids/

Donc, la presse des Sodomites n'est pas contente. Ce qui prouve que ces gens, eux aussi, ont choisi de ne pas réfléchir.

Le pire, dans cette affaire, c'est le comportement de "Cedars", sur son site JWsurvey.

Nous n'avons jamais parlé en mal de "Cedars", et nous avons même souvent contribué à faire
connaître son site, et contribué aussi à ses contenus. Mais là, nous ne pouvons pas nous taire devant ce qui s'y dit.


http://jwsurvey.org/cedars-blog/why-watchtower-should-be-ashamed-of-its-new-homophobic-child-propaganda-cartoon

Comment peut-on se tromper dans l'analyse, au point où "Cedars" le fait, dans son éditorial du 3 mai ?

La Watchtower se dit "contre l'inceste". Mais toute la série Sofia et Caleb nous présente deux enfants incestueux.

La Watchtower se dit "contre la malhonnêteté". Mais toute sa fortune n'a été acquise que par la voie d'arnaques, de fraudes fiscales, de fraudes douanières, de trafics de stupéfiants, et de liens avec les Mafias des quatre coins du Monde.

La Watchtower se dit "pour la protection des enfants". Mais les mêmes sites anti-Watchtower constatent sans cesse qu'elle constitue le plus grand réseau de pédophilie ayant jamais existé au Monde.

La Watchtower se dit "contre Satan et les démons", alors qu'elle protège en elle-même des réseaux satanistes d'une extrême virulence, tandis qu'elle est elle-même issue de la Franc-Maçonnerie et des rites d'adoration du Diable, dit "Baphomet".

La Watchtower se dit "le Prophète de la fin de ce Monde corrompu", et prêche "Harmaguédon au coin de la rue", mais investit sans cesse des sommes folles dans des projets pharaoniques pour les décennies à venir, ce qui prouve bien qu'elle ne croit pas un mot de ce qu'elle enseigne....

Et subitement, lorsque la Watchtower dit que le mariage de deux femmes, ce n'est pas le modèle convenable, il faudrait subitement faire comme si elle était sincère dans ce qu'elle dit, comme si elle avait l'habitude d'exposer des "vérités", auxquelles elle se tiendrait elle-même !?

Mais elle est le plus énorme monument du Mensonge et de la Tromperie qui ait jamais existé sur cette planète ! Elle s'est fait une réputation de pacifiste, alors qu'elle investit ses capitaux (depuis toujours, depuis Conley, avant Russell !), dans les industries de l'armement.
Elle se dit "séparée du Monde et des dirigeants politiques de ce Monde", alors qu'elle les fréquente secrètement d'une façon ignoble, et qu'elle agit à travers le Monde, comme une simple extension de la CIA. Alors, tout cela suffit ! Non, la Watchtower n'est pas homophobe, et c'est même là l'un des premiers reproches que l'on peut lui faire. Mais voyons le contenu réel de sa vidéo :


D'emblée, la situation dans la maison de Sofia, est présentée comme
particulièrement paradoxale. Et ce n'est pas par hasard.
C'est parfaitement calculé .

C'est Sofia qui est censée avoir fait du dessin ce matin, à l'école, mais c'est sa mère qui, à midi, n'a pas encore fini ses propres dessins. Étrange, non ? Observez bien l'alignement des pinceaux au premier plan, et qui sont là pour vous indiquer que c'est ça le point important, et pas du tout la gamine avec son gribouillage. Que fait-elle, cette femme "TJ modèle", au lieu d'appliquer le modèle de vie fixé par la Watchtower aux femmes de la Secte ?

Celle-ci n'est pas une dessinatrice professionnelle. Ça se serait vu depuis longtemps, sur les vidéos précédentes ! Alors, si elle s'ennuie à la maison, pourquoi n'est-elle pas en train de prêcher, ou de préparer les prochaines réunions, ou de lire la Bible et la méditer ? Elle fait exactement ce qu'il est demandé aux autres TJs de ne pas faire. Elle gaspille son temps, alors qu'Harmaguédon "est au coin de la rue".

En psychanalyse, se voir sous la forme de quelqu'un qui peint, c'est "l'espoir d'une vie nouvelle, différente, et la préparation de changements au point de vue érotique". Les réalisateurs de cette série ne l'ignorent pas.

Ils nous présentent donc la mère de Sofia, comme étant elle-même en train de vivre dans l'univers artificiel de ses attentes pour le futur, mais où elle aura changé de sexualité.
Le message "subliminal", c'est donc qu'une femme qui n'est pas satisfaite par son hétérosexualité, mais qui refoule encore son "inévitable homosexualité" (car les pervers sont persuadés que ce sont eux qui sont la norme universelle, et que les autres ne sont que des pervers refoulés, en attente de perversité), va tenter une dernière approche pour justifier l'hétérosexualité. Et la suite de la vidéo montre qu'à aucun moment donné, elle ne dit que l'hétérosexualité est la disposition parfaitement saine et naturelle du développement de la vie des Humains.

Elle va présenter un premier argument: C'est Dieu qui impose l'hétérosexualité. Nous devons donc y obéir (comme si les Athées et ceux qui ne s'intéressent pas à la Bible, n'étaient pas, naturellement, hétérosexuels !) .

Et si nous n'y obéissons pas, nous n'avons que la mort devant nous. En fait, cette femme présente, au nom de la Watchtower, le discours de la Perversité, le plus sournois qui soit: l'hétérosexualité, dans son discours, n'est pas une joie, en soi. L'hétérosexualité n'est pas une chance, en soi. L'hétérosexualité n'est pas naturelle, en soi. L'hétérosexualité n'est pas la condition, en soi indispensable, pour la perpétuation et l'expansion de la Vie. D'ailleurs, le simple fait d'associer le mariage hétérosexuel à Adam et à Ève, est en soi une condamnation de l'hétérosexualité, puisque, dans la Mythologie d'Éden, présentée comme de l'Histoire réelle, le mariage hétérosexuel échoue et condamne les Humains à la déchéance et à la mort .

Conclusion subliminale de cette vaste escroquerie:
C'est par l'homosexualité que se recréera "l'Androgyne originel" et la rédemption de l'Humanité. La référence, en matière sexuelle et familiale, à la Mythologie d'Éden, c'est l'autoroute qui conduit directement à la Géhenne, en passant par le péage homosexuel.


Dans le cadre d'un dessin animé pour petits enfants, et d'un discours qui se prétend moralisateur, la Watchtower commence par nous montrer un type à poil, montrant son cul aux enfants spectateurs.

De plus, cet exhibitionniste est fasciné, comme le premier babouin du Soudan, par la venue de l'aurore . La Watchtower est un culte "auroriste", dont toute la doctrine initiale s'appelait "l'Aurore du Millénium", et il n'y a donc ici absolument aucun hasard, dans cette représentation.
D'autant plus que, par rapport au propos lui-même, elle ne signifie rien: un type à poil peut être hétérosexuel ou homosexuel.


Déjà, dans les années 1920, le type à poil, en adoration idolâtrique devant l'Aurore, et présentant son cul au lecteur, était le symbole de la Watchtower, et figurait sur les numéros de son périodique "l'Âge d'Or", et sur les reliures gaufrées de nombreux livres publiés par le Président de la Watchtower, J. F. Rutherford. Il n'y a donc vraiment aucun hasard dans le choix du même type, dans la même position, devant la même aurore, en l'an 2016. Il s'agit bien d'un message précis, que cette vidéo va rappeler. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que ce n'est pas un message "homophobe". Loin de là !

De plus, Adam et Ève ne se marient pas en Éden ! Ils y vivent comme "frère et soeur". Leur mariage, hors de l'Éden, signe leur malédiction et celle de leur progéniture. C'est pourquoi tous les Satanistes utilisent la Bible ! C'est leur propre discours, qu'ils y retrouvent.


Si nous revenons vers la mère de Sofia, nous nous apercevons qu'il y a un message subliminal dissimulé, au moment où la fille arrive, et où la mère repose ses affaires de dessin. Il faut faire une visualisation image par image, pour voir ce qu'il en est. Sur la table de travail de la mère, celle-ci est en train de colorier un petit opuscule intitulé "Orange Yarn".

C'est-à-dire: "Histoire sans fin, orange".
En psychanalyse, la couleur orange signifie ceci :
"Orange aids in the assimilation of new ideas
and frees the spirit of its limitations, giving us the freedom to be ourselves.
At the same time it encourages self-respect and respect of others"

http://www.empower-yourself-with-color-psychology.com/color-orange.html

Ce qui, traduit, signifie :
"La couleur orange aide à l'assimilation de nouvelles idées, et libère l'esprit de ses limites morales,
nous donnant alors la liberté de parvenir à être nous-mêmes. En même temps, elle encourage le respect de soi, comme le respect des autres".

Ce message est donc totalement cohérent, pour dire que cette femme envisage un changement de morale . Mais sur quoi ce changement de morale portera-t-il alors ? Là encore, il faut bien observer tous les détails de la scène.


Au fond de la pièce, à gauche, nous avons quelque chose qui ressemble à un palmier, mais avec une caractéristique étrange : Il est tout pâle, maladif, et semble sur le point de mourir.

Est-ce par hasard que ceci a été dessiné là, de façon aussi laide ?

En psychanalyse, le palmier est toujours un symbole sexuel, représentant l'homme, vu par la femme. Un palmier représenté dans une pièce d'habitation, représente le mécontentement du développement de ses relations conjugales, pour la femme. Encore une fois, qui est-ce qui va nous dire qu'il y a le moindre hasard, dans la juxtaposition de tous ces éléments symboliques et cryptés, sur un même plan qui dure deux ou trois secondes, et dont chacun souligne exactement ce que disent les autres ?!

La mère de Sofia est donc une homosexuelle refoulée, totalement déçue par la coexistence avec son mari, et c'est ce qui explique qu'elle ne défend absolument pas la famille hétérosexuelle, en elle même.

Car elle met simplement en garde sa fille contre le danger que représente le fait de désobéir à Dieu, même quand on constate que Dieu fait n'importe quoi !

En réalité, c'est toute la Théologie gnostique, qui est concentrée dans ce document, et ce n'est en aucun cas un discours homophobe comme le prétendent ceux qui n'ont toujours rien compris à la nature réelle de la Watchtower.


C'est alors qu'intervient un plan tout à fait extraordinaire, où, contrairement au sujet prétendument abordé, qui serait celui du mariage, on attire maintenant l'attention sur... Caleb ! Caleb, ça veut dire "le Chien", dans la Bible, et ce nom désigne directement les homosexuels en général, et ceux qui se livraient à la prostitution "sacrée", plus précisément. Nous notons que le soleil luit au-dessus de la tête de Caleb. Pas du tout au-dessus de la famille toute entière, et encore moins au-dessus du couple hétérosexuel que cette petite vidéo est censée mettre en valeur. Nous avons déjà montré, à plusieurs reprises, par ailleurs, que le personnage de Caleb n'a pas été créé par hasard, par la Watchtower, mais tout simplement parce qu'il est la figure du nouveau Messie, que la doctrine occulte de la Watchtower veut promouvoir pour faciliter l'instruction des "Initiés" de la Secte. Caleb n'a rien du tout d'infantile.

Il est la traduction, en Théologie "jéhoviste", d'El-Niño, l'Enfant-Christ, des Églises catholiques latino-américaines. Mais alors, pourquoi ce nouveau prophète, béni par le soleil, est-il ici représenté sans visage ?

"Parce que Sofia n'avait pas le temps de finir le dessin !"
De qui se moque-t-on ?
Dans une fiction, on a le temps de faire tout ce qu'il faut, évidemment ! En réalité, Caleb devient, à l'occasion de cette vidéo, un avatar de Mahomet !


Dans l'Islam arabe, Mahomet ne doit pas être représenté avec son visage visible. Avec le Dieu-Soleil dont le disque se pose au-dessus de sa tête, ça, ça convient très bien. Mais le visage, lui, doit rester indiscernable. Vous constatez, sur ce nouvel exemple, que le message de la Watchtower n'a absolument rien d'un message "homophobe", et encore moins, comme le raconte dans un délire incroyable, "Cedars", à la fin de son article sur JWsurvey, d'un message visant à la haine des homosexuels, à l'agression des homosexuels, et au lynchage physique des homosexuels.

Car c'est malheureusement bien cela qu'il explique. Ensuite, on nous donne tout loisir pour observer les oeuvres que dessine la mère de Sofia, au lieu d'aller prêcher. Pensez-vous que ces représentations soient là par hasard ?

Pensez-vous qu'il s'agisse de créations "homophobes" ?
Pas du tout: observez bien.


Nous avons, côte à côte, un chat, et le profil d'un homme vieillissant, à cheveux blancs.

En psychanalyse, le chat, c'est un mauvais présage, dans tous les contextes. Il exprime, notamment représenté par une femme, ses déceptions en amour, et le fait que l'on est bon pour quelqu'un qui ne le mérite pas. Elle est donc bel et bien en train de ruminer plus ou moins inconsciemment, que son mariage hétérosexuel est décevant, et que son mari appartient au passé. Deux représentations stylisées, l'une en bas à gauche, l'une en haut à droite, représentent un point d'attache pour un bateau, et le bateau en mer. En psychanalyse, cela signifie "il faut que la vie change de voie".

Il faut que je prenne congé pour partir vers un autre but. Est-ce que ça contredit les autres symboles ?
Pas du tout ! Ça s'inscrit dans l'expression d'une seule et même réflexion illustrée ici de tous les côtés, d'une façon incompréhensible par les enfants, évidemment, mais que le subconscient d'adultes va recevoir sans s'en rendre compte, amenant ensuite les émotions de cet adulte, à changer, et ses points de vue à se modifier, sans qu'il y prenne garde.

On lui explique au travers de la scène qu'il voit, qu'il faut qu'il détruise sa structure familiale personnelle, pour aller "vers d'autres horizons". En réalité, cette vidéo est un outil subliminal de propagande et de manipulation des esprits, en faveur de la Perversion, sous toutes ses formes. Pas étonnant que le "Chien sans visage", Caleb, en soit le roi. Mais, le grand tableau, dont le sens s'impose pour comprendre les autres, autour de lui, représente des quartiers de papayes, quatre, autant que de personnes qu'il y a dans cette maison. La papaye est le produit d'une plante hermaphrodite, et son fruit, parce que, un peu comme les melons, il comporte beaucoup de graines en son sein, est évidemment un symbole de fécondité et de sexualité. L'ensemble des tableaux mis au mur, précise ainsi que la question posée, serait que tout provient d'un système hermaphrodite, ou androgyne, et que c'est ce système androgyne, qui doit amener la mère de Sofia, pour continuer à avoir une vie féconde, à rompre avec son mari, et à changer d'horizon !


Comme par hasard, le plan se tourne alors vers une partie de la pièce où l'on observe, au-dessus d'une commode, ou d'un buffet, une photo.

C'est la photo de mariage de la mère et du père de Sofia. Si nous avions à faire à un discours vantant les joies du mariage hétérosexuel, cette photo serait accompagnée de symboles de fête, de joie, et de bonheur. Mais tandis que l'oeil remonte au-dessus de la photo du mariage, que découvre-t-il ? Une tasse à café, qui symbolise les petits rituels quotidiens, et donc l'ennui, image soutenue par l'horloge sombre qui trône à quelques décimètres de là, le café froid représentant, au sens psychanalytique, l'insuccès.

Au-dessus, c'est un fauteuil pour personnes du troisième âge, vide, et qui annonce le temps où ce mariage lui-même n'aura plus de sens. Ce ne sont que des symboles négatifs, qui entourent la photo de mariage !


C'est alors Jésus qui est appelé à la rescousse, pour justifier la famille hétérosexuelle. Lui qui n'a jamais fondé de famille, et dont les amitiés étaient tout de même particulièrement "connotées", c'est le moins que l'on puisse dire. Il est clair qu'utiliser Jésus comme modèle de la vraie famille, c'est tirer un trait sur le concept même de famille.


On nous présente alors un type qui va prendre l'avion, et qui doit passer sous un portique de sécurité.
Sauf qu'il a des trucs interdits dans son sac. Pourquoi un homme ? Pourquoi est-ce lui qui doit s'en aller, tout seul ? Si ce sont les deux femmes mariées entre elles qui posent problème, pourquoi est-ce l'homme qui est représenté comme traînant un péché avec lui ? Ça ne vous semble pas bizarre ?


Et à la fin, que voyons-nous ?

Des enfants, livrés tout seuls, sans adultes, au bon vouloir de fauves, dont on sait très bien ce qu'ils représentent. Le tigre qui règne ici, sur ce prétendu "Paradis", signifie, en psychanalyse: "Attention ! L'instinct, sous sa forme la plus primitive, est en train de reprendre le dessus".

Et dans la pratique, les prédateurs associés à des enfants, sont une très claire description des pédophiles ayant pris le pouvoir sur leurs victimes. En fait donc, derrière un petit prétexte ridicule, concernant une discussion sur la composition juridique des familles, discussion qui n'est évidemment pas de l'âge de Sofia, ni de l'âge des enfants qui, naïvement, regarderont cette vidéo puante, ce qui se développe, c'est le fantasme d'une femme qui ne persévère dans sa prétendue morale qu'au travers de la carotte d'un Paradis à atteindre, et du bâton que constituent son Dieu et ses exigences non justifiées, mais qui recherche secrètement une liberté, impliquant de se "libérer de son mari", pour prétendument se "retrouver elle-même" . Quant aux enfants, ils n'ont pas à s'en faire: les prédateurs se chargeront bien d'eux, assez vite.


C'est cela le message que transmet, en subliminal, d'un bout à l'autre, cette vidéo de la Watchtower. Non seulement, elle n'est en rien homophobe, mais elle constitue en fait un levier d'une grande puissance et d'un vice extrême, pour participer toujours plus, à la corruption de ce Monde et des Humains.

Non, la Watchtower n'a aucun "paradis" à offrir, ni au Ciel ni sur la Terre.

Non, les homosexuels n'ont aucun Paradis à offrir.

Non, le fait de rejeter les mariages homosexuels n'est pas un choix "homophobe".

Non, le fait de prévenir les enfants contre l'homosexualité, n'implique en aucun cas des violences physiques contre les homosexuels.

Non, les homosexuels ne sont pas des "innocents", mais très fréquemment des personnes bien plus violentes que leurs concitoyens hétérosexuels.

Non, la Watchtower n'est en aucun cas un rempart contre l'homosexualité, mais au contraire un intense foyer d'homosexualité.

Et non, nous ne devons pas accepter les discours des uns et des autres, sans les soumettre à une intense critique, pour discerner ce qu'ils recèlent vraiment.


Commentaires

  1. de toute façon, la wt traite avec les initiés et même en la dénonçant (les messages initiatiques) cela n'influe pas sur les TJ de base qui, non seulement ne voient rien mais peuvent dire que tout cela n'est qu'inventions et parfaitement discutable.
    sans compter qu'ils s'en fichent! quel est donc l'intérêt pour la wt de faire ces vidéos incompréhensibles sinon de soutenir les lobbies homos? cela peut-il réellement influer sur les familles témoins?? l'homosexualité n'est pas la résultante d'une initiation subliminale et si des tj tombent dans le piège c'est souvent parce qu'ils ont des tendances homos, parce que leur perception profonde est "judaïsée".

    La majorité des tj connaissent aujourd'hui les problèmes de l'homosexualité au sein de la WT, les procès, les hautes protections dont bénéficie celle-ci et ces constats à mon avis les confortent dans leurs choix: dieu (le collège central) est inattaquable c'est donc qu'il a raison.

    C'est comme s'attaquer aux traitements donnés à certains malades mentaux (ou non d'ailleurs) parce qu'ils sont potentiellement mortels: l'espoir est là et peu importe le modus operendi. Bêtise, superstitions et idolâtrie restent des strates importantes des peuples dits civilisés (et chrétiens en particulier) indépendamment d'une élite religieuse.

    du reste, les scandales des prêtres pédophiles (francs-maçons) n'a fait que consolider la puissance du pape (lui même sur la sellette) et de l'église.les processions et autres rituels sont toujours plus nombreux malgré une connaissance approfondie de la corruption du clergé.
    Certains font remonter le christianisme à Homère c'est te dire les composantes ésotériques de celui-ci! (lit Ernest Havet)

    Les tj c'est 7 millions de rigolos sans dangers. le christianisme: 1 500 000 000 d'individus (avec les protestants) programmés

    RépondreSupprimer
  2. programmés à l'obéissance tout aussi aveugle pour pouvoir être exploités (technologies, sciences, franc-maçonnerie, industries...etc) en vue de l'oppression mondiale et planifiée! ça me paraît plus sinistre encore!

    merci

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Du grand art

Et bientôt sera la fin de la watchtower

Russie TJ