bombe USA

Plusieurs pays vont recevoir la toute nouvelle bombe atomique des USA.



Les USA sont en pleine panique, et ça se voit. Faute d'avoir su gagner la moindre guerre, et d'avoir géré correctement l'économie états-unienne, le crétin fini, Obama, se retrouve aujourd'hui, lui et son pays (dont il se moque bien d'ailleurs, car lui, il est kényan), dans une situation d'infériorité militaire qui s'aggrave chaque jour.

Bien entendu, les bombes atomiques que les USA répandent dans un tas de pays, en violation totale
de toutes les lois et accords internationaux, n'ont aucune espèce d'efficacité. Pour l'instant, aucun pays n'est en guerre contre l'Europe, sinon la Turquie. Mais la Turquie est dirigée par un fou, de plus en plus fou, et elle va s'effondrer sur elle-même, si les choses continuent.
Il n'y a strictement aucune menace de guerre entre la Russie et l'Europe, car d'une part, les USA ne peuvent mener aucune guerre victorieuse contre la Russie, et d'autre part, les Russes ne veulent aucune guerre, surtout dans la période actuelle où ils prennent l'avantage dans toutes les techniques d'ordre militaire, tandis que la Chine renforce également son potentiel, à grande vitesse, ainsi que l'Inde, et l'Iran. Au total, les gesticulations du Sodomite Obama font plus penser à des scènes de la Cage aux Folles, qu'à une réelle stratégie militaire.

À chaque provocation des USA, les pays insultés réagissent par des renforcements très importants de leurs moyens militaires, et tous ces aboiements de roquets, non seulement sont inutiles, mais sont totalement contre-productifs pour les USA. Les stratèges de la Maison Blanche raisonnent aujourd'hui avec la Russie, sur les schémas stratégiques qui avaient été ceux de la Deuxième Guerre mondiale. Et ce sont exactement les mêmes méthodes qui sont appliquées.

Sauf que quelques petits "détails" échappent à ce mélange de Néandertaliens et de Congolais qui constitue aujourd'hui "l'élite", à Washington. À l'époque, les USA pouvaient utiliser la Grande Bretagne comme une sorte de gigantesque porte-avions, à proximité de l'Allemagne. Les USA, eux, étaient hors de portée de l'Aviation allemande, et même de la Marine allemande.

Les USA disposaient donc d'une impunité garantie. Ils pourraient faire tous les crimes possibles (et d'ailleurs ils les ont faits), mais ils n'auraient jamais de sanctions en retour. Il leur suffisait de faire une longue noria de navires amenant depuis les États-Unis, en Grande-Bretagne, un flot ininterrompu d'armements, que les Britanniques, transformés en chair à canon, seraient chargés de déverser par la voie aérienne, sur l'Europe de l'Ouest en général, et l'Allemagne, en particulier.

Pendant ce temps-là, ce serait la rigolade permanente et la fête à tout va, aux USA. De l'autre côté, c'est l'URSS qui transformerait les Russes en chair à canon, pour monter, à partir des productions industrielles militaires des USA, un véritable mur de feu qui finirait par détruire sur le front de l'Est, les armées allemandes. Ça tuerait des millions de Russes, mais aux USA, ce serait toujours la fête et la rigolade.

Les conditions actuelles sont en fait totalement différentes. La Russie et la Chine disposent de tous les moyens d'atteindre, aujourd'hui, sans que les USA puissent se défendre, absolument toutes les villes des USA. Mais ça, les citoyens US ne le savent pas, car la propagande du Gouvernement états-unien, sans cesse reprise par tous les merdias US, continue de décrire la Russie, comme si c'était encore l'époque de Brejnev et de l'agonie de l'URSS.

Les États-Uniens n'ont pas encore compris que, si la Russie et la Chine se mettent d'accord, les 200 principales villes des USA seront rasées en quelques minutes, dans le cadre d'une simple première frappe, tandis que la totalité ou presque de la capacité de riposte US, par voie de sous-marins ou de porte-avions, sera simultanément anéantie. La Chine, à elle seule, possède plus de sous-marins aujourd'hui en patrouille dans le Monde, que les États-Unis. Or toute la flotte chinoise est ultra-moderne, tandis que les deux-tiers de la flotte US sont d'ores et déjà obsolètes. Il n'y aura donc pas de confrontation, tout simplement parce que la meilleure défense anti-missiles au Monde, est russe, et parce que la plus mauvaise, parmi toutes les grandes puissances, c'est celle des USA.

Une guerre entraînerait certainement des dégâts en Chine ou en Russie, mais les États-Unis seraient frappés à mort, et tout de suite.
C'est pour faire semblant d'exister encore comme grande puissance, et pour continuer leur politique
colonialiste sur l'Europe et quelques autres pays (comme les Philippines, etc.), que les USA pratiquent leurs aboiements et leurs gesticulations. Pour le reste, ils ne peuvent se confronter nulle part aux troupes russes ou chinoises. Donc, tout cela paraît impressionnant, mais logiquement, ces bombes ne serviront jamais. Et en cas de guerre "conventionnelle", se déroulant donc sur le sol européen, avec les Européens comme chair à canon, que se passerait-il ?
Ce sont les USA eux-mêmes qui commencent à le reconnaître: une défaite totale pour l'OTAN.


Que ce soit dans une confrontation nucléaire, ou dans une confrontation "conventionnelle", les USA sont impuissants devant la Russie et la Chine, d'autant plus que la seule puissance des USA réside dans quelques armadas sur mer, qui ne peuvent atteindre que des zones littorales, et ça, ça fait bien rigoler les Chinois et les Russes. Il suffit de regarder une carte de géographie pour tout comprendre.


Commentaires

Articles les plus consultés

Du grand art

Et bientôt sera la fin de la watchtower

Russie TJ