Prostitution jw

Voici un Témoin qui avait bien réussi à concilier la prédication, et les rentrées financières. Ça se passe au Ghana. Il partait certains après-midi prêcher avec sa fille. Il déposait celle-ci chez l'un ou l'autre type qui payait bien. La fille faisait ses heures de prédication, en tant que prostituée à qui son père avait expliqué que c'était le moyen de plaire à Jéhovah.
Et le père, bon Témoin de Jéhovah, passait l'après-midi à boire des bières avec l'un ou l'autre prochain client. À la fin, la fille est tombée enceinte, a parlé, et voilà que la sainte Organisation de Jéhovah en a été éclaboussée !

Mais bien sûr, ne nous dira-t-on pas qu'il ne s'agit que d'un cas isolé, mais que tout reste très saint dans la super-porcherie du Paradis Spirituel ?



On ne peut pas, d'un côté, déclarer que Rahab et sa famille sont "le modèle".
Et interdire à un père de prostituer sa fille, dans le cadre d'un "service sacré pour Jéhovah" ! C'est aussi simple que cela.
Pourquoi l'Église n'a-t-elle jamais réussi à supprimer, ni même à endiguer, la prostitution, dans les pays de la Chrétienté ? Parce qu'elle a accepté d'intégrer, dans ses modèles à suivre, le cas de Marie-Madeleine. À partir du moment où l'on dit qu'une pratique condamnable peut-être sanctifiée a posteriori, alors, on ouvre la porte à la perpétuation et au renouvellement constant de cette pratique condamnable.

L'Église avait, par avance, en acceptant dans le cadre de la "Sainteté", Marie-Madeleine, transformé toutes les prostituées à venir, en de "possibles futures Marie-Madeleine". Dès lors, s'attaquer à la prostitution, c'était quasiment s'attaquer à Jésus lui-même. Résultat: des dizaines de millions de gamines transformées en esclaves sexuelles et finissant leur vie dans la misère et la famine, si tant est qu'elles aient survécu à tous les sévices et aux maladies vénériennes.

La stupidité avec laquelle le cas de Marie-Madeleine fut traité, a entraîné un véritable fleuve de souffrances et d'horreurs pour des innocentes qui auraient pu, par ailleurs, fonder famille et vivre honnêtement.
En glorifiant Ruth (autre forme de prostituée), et Rahab, directement prostituée sous le toit familial, la Watchtower ne fait que révéler son visage immonde, et l'on comprend très bien alors ses sympathies pour le couple Tyka/Prince, idéalisé en couple Sofia/Caleb. C'est juste à vomir.

Et les conséquences sont là: les vicieux et les pervers se sentent parfaitement à leur aise dans un milieu où on leur dit que quoi que l'on ait fait, si l'on raconte que l'on regrette, on devient "saint". Ce mensonge et cette absurdité portent alors leurs fruits, et il ne faut plus s'étonner de rien.


Commentaires

  1. l'excommunication c'est pour les témoins qui se comportent normalement. Mon fils a l'a été parce qu'il a eu un rapport normal et il était repentant il a été excommunié quand même. donc pour rester au sein de cette secte il faut être un immonde.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Du grand art

Et bientôt sera la fin de la watchtower

Russie TJ