Warwick


La Watchtower en crise: La déception augmente au sein du Béthel.


Le Béthel de Warwick va-t-il devenir une nouvelle Mecque appréciée avant tout par le Collège Central ?

Hémorragie d'informations à la Watchtower ! Suite aux annonces relatives à la réunion  annuelle, beaucoup d'informations nous sont parvenues et alimentent le ressentiment croissant ressenti par les Béthélites concernant la réduction des effectifs.

JWsurvey a été contacté par un membre du Béthel qui, cette fois, a confirmé les rumeurs antérieures sur la lettre qui a été lue aux Béthélites pendant le culte matinal, les avertissant des changements qui allaient avoir lieu.

L'image d'ensemble qui est en train d'émerger est celle d'une organisation en crise, qui manque de plus en plus de fonds, qui est menée par un groupe d'hommes plein d'illusions, obsédés de voir leur fantasme "Warwick" se concrétiser au détriment de tout le reste, y compris de la santé des travailleurs bénévoles.

Comme avec tous les informateurs du Béthel, j'ai promis de garder strictement l'anonymat de la source. Après la fuite concernant l'assemblée annuelle, je serais capable de reproduire toute la lettre, mais cet informateur demande de ne transmettre que des informations provenant de mes propres mots (plutôt que le citer textuellement) de manière à minimiser les risques d'être découvert. Ce  qui suit est par conséquent écrit avec mes propres mots.

Une image compromettante

Ceux d'entre vous qui suivent JW.org sont conscients que la Watchtower a fait des mises à jour régulières sur les avancements des travaux de Warwick sous forme de "galeries de photos." Les derniers travaux ont été montrés dans la galerie de janvier à avril 2015, sous la rubrique "Warwick Galerie de photos 3. "

Ma source a porté mon attention que la page ci-dessous a depuis été retirée de JW.org, mais cette page a été mise en cache sur Google et est toujours disponible sur ce lien.

Cela soulève une question, pourquoi cette photo a-t-elle été retirée de la galerie ? La réponse est:

Cette photo est embarrassante...



A première vue, cette image semble assez anodine. Un gars, probablement un frère, travaille dans le lac, il est sans doute en train de mettre en place des filets pour empêcher les déchets de contaminer le lac, ou d'empêcher que la faune soit contaminée.

Mais la légende de la photo nous éclaire ...

Un plongeur est chargé de remplacer dans le lac Bleu un vieux robinet par un neuf. En appuyant simplement sur un bouton, le niveau du lac peut maintenant être régulé pour éviter les inondations en cas d'ouragan.

Deux choses deviennent alors évidentes. Tout d'abord, ce n'est pas un frère. C'est un "plongeur qui a été engagé", un entrepreneur "du monde" qui travaille pour la Watchtower, vraisemblablement grassement payé en raison de la nature même de son métier et de son travail ainsi que de l'équipement coûteux qu'il utilise.

Le second point à remarquer est le travail qu'il fait. Cela n'a rien à voir avec la préservation de l'environnement ou pour sauver la faune. Le plongeur "remplace un vieux robinet par un nouveau" pour que "le niveau du lac puisse être régulé pour éviter des inondations en cas d'ouragan" en appuyant "sur un bouton."

Et alors ? Pourquoi la Watchtower a-t-elle retiré cette image ?  En gros, cela tombe sous le sens lorsque vous lisez et apprenez les raisons du mécontentement croissant des Béthélites. Ils voient des filiales fermées, des travaux de construction stoppés, et ils doivent faire face à des licenciements sans précédent dans le seul but de réduire les coûts, alors que dans le même temps le Collège Central accorde des fonds spéciaux à des entreprises extérieures juste pour que le lac puisse être télécommandé…

Vivre en sursis

Les licenciements qui sont en cours, deviennent maintenant officiels, et débuteront pour certains à partir de l'hiver 2016, coïncidant avec l'exploitation du nouveau siège de Warwick qui sera opérationnel.

Certains Béthels devront supprimer leurs services de blanchisserie, de cuisine et de ménage pour réduire les coûts.



Par conséquent, comme les membres du Collège central commencent à préparer leur retraite luxueuse au bord du lac, beaucoup de leur "collègues" Béthélites seront priés de faire leurs valises dans le froid de l'hiver, la majorité d'entre eux ayant abandonné l'enseignement supérieur pour servir l'organisation.

Beaucoup ont dans les 40 et 50 ans, et ne sauront pas où se rendre quand ils seront à l'extérieur du Béthel, ils seront sans qualifications ou sans perspectives d'emploi. Il y a des craintes que cette armée déplacée aura pour effet d'exercer une pression supplémentaire sur les congrégations toutes aussi frustrées, ils seront abandonnés, sans enfants et pour les anciens Béthélites, sans-abri, devant se débrouiller pour s'intégrer dans des postes les moins prestigieux de la vie.

Il y avait jusqu'alors une règle tacite qui disait que si un frère ou une sœur avait plus de 15 années de service au Béthel, ils étaient garantis d'être soignés par la Watchtower pendant toute leur vie, même pendant leur vieillesse. Mais cette règle est passée par la fenêtre, au moins pour ceux qui seront exécutés. Malgré leurs nombreuses années de bons et loyaux services, ils devront se débrouiller seuls, obligés de se tourner vers la bonté des frères et sœurs riches (qu'ils avaient parfois méprisés parce qu'ils n'avaient pas "mis les intérêts du Royaume à la première place").

Après l'annonce de ce coup de massue, beaucoup de Béthélites en sursis ont appris par la lettre lue que Jéhovah prendrait soin d'eux. Selon notre source, le ton de la lettre est étrangement similaire à celui de Jacques 2: 15-17:

"Si un frère ou une sœur se trouvent nus et manquent de nourriture quotidienne, et que pourtant l'un de vous disent: 'Allez en paix; restez au chaud et continuez à bien vous nourrir, mais que vous ne leur donniez pas ce qui est nécessaire à leur corps, à quoi cela sert-il ? De même aussi la foi, si elle n'a pas d'œuvres, est morte en elle-même."


Source:

Commentaires

  1. j'ai parlé de warwick à ma femme (TJ), que c'était un merdier phénoménal et coûteux, bien entendu elle ne m'a pas cru, et m'a montré une vidéo sur sa tablette, et bien évidemment c'est stephen lett qui commente la vidéo, ce gros menteur, et comme de bien entendu warwick, c'est vraiment le paradis, tout est formidable, j'ai parlé des problèmes de pollution avec le nickel, les risques pour les ouvriers, mais comme je m'y attendais, la réponse a été "c'est des racontars d'apostat" alors j'ai arrêté de discuter, cette secte est vraiment démoniaque, le paroxysme du mensonge. Je n'arrive même plus à croire qu'un jour elle va s'écrouler.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Du grand art

Et bientôt sera la fin de la watchtower

Russie TJ