Cancer

Les années passent, et les centaines de milliards consacrés aux recherches sur le cancer semblent voués à ne servir à rien du tout, tandis que d'incroyables fortunes se bâtissent, non sur le succès de la lutte contre les cancers, mais bien au contraire sur le succès de l'interdiction de tout succès dans la lutte contre les cancers.

Il apparaît, lorsque l'on examine ce sujet, que nous nous trouvons placés face, non à un échec, l'échec de la Science face à une maladie qui serait plus vicieuse que tous nos moyens réunis, mais au contraire, face à un succès, un très grand succès: celui de la petite minorité qui, dans le Monde, s'ingénie à vouloir nous démontrer que nous ne sommes rien, que nous sommes impuissants, que nous sommes "imparfaits", et que notre seul espoir réside alors dans un Dieu ou quelqu'autre monstruosité qui voudrait bien nous sauver, mais ne le peut pas parce que nous ne sommes pas "assez bien" à ses yeux, alors même que les idéologues qui promeuvent cette idée, nous expliquent que nous sommes créés par ce Dieu et à son image...

Allez comprendre...

Parmi les critères choisis par les Satanistes qui dirigent la Watchtower, il en est un qui est abondamment exploité dans les publications de la Watchtower, pour tenter de justifier son discours sur "l'imminente intervention de Dieu". Il s'agit de la question de la "santé publique". La Bible annonce "des épidémies dans un lieu après l'autre". Évidemment, lorsque la Watchtower s'est saisie de cette affaire, nous avons eu sur la Terre, et parfaitement organisée par des gens idéologiquement liés à la Watchtower, l'épidémie dite à tort "de la Grippe Espagnole", et qui a fait environ 75 millions de morts, en deux années.

Cette épidémie n'a jamais rien eu de naturel. Il s'agit d'un crime contre l'Humanité, sciemment
élaboré aux USA, sciemment inoculé aux populations, et sciemment diffusé dans le Monde entier,
pour que les lecteurs de la Tour de Garde, voyant "s'accomplir sous leurs yeux" le "Signe des Derniers Jours", rejoignent les Congrégations de la Watchtower, et y deviennent les esclaves dont le Satanisme aurait besoin pour ses projets futurs.

Le temps passant, et la médecine progressant, il s'est avéré que les maladies ont très violemment régressé dans le Monde, et que, si "on laissait faire", c'est une population humaine présentant un aspect sanitaire très acceptable, et ayant une espérance de vie pratiquement triplée en quelques siècles, qui allait se révéler, contredisant alors tout le discours des Sorciers et faux prophètes juifs, impliqués dans le programme sataniste.

Le système sataniste a alors réagi sur deux plans :

A - Créer tout d'abord, de fausses épidémies, et de grandes terreurs sanitaires, pour entretenir cette paranoïa, voulue par les manipulateurs.

Citons, par exemple, "la maladie de la Vache Folle". On sait aujourd'hui, qu'il n'y a jamais eu la moindre "maladie de la Vache Folle". On a juste mis en évidence quelques cas de la "Tremblante du
Mouton", qui existe depuis la Préhistoire, de façon continue, sans poser le moindre problème aux Humains. Mais la maladie de la Vache Folle n'a jamais existé, et les Humains ne sont absolument pas contaminables par les prions des herbivores qu'ils consomment.

Ce fut toutefois un délire mondial absolu, et il est bon de s'en souvenir.

- La Grippe aviaire ("H1N1"): immense scandale de manipulations et de mensonges, où l'on a attribué à un virus vivant chez les oiseaux, tous les cas de mortalité de grippe ordinaire, qui sont survenus... parmi les gens ayant été au contact des oiseaux.

La Grippe ordinaire, annuelle, est alors devenue, dans la propagande officielle, une terrible épidémie à laquelle l'Humanité risquait de ne pas survivre.

- Le SIDA: une maladie qui n'existe pas !

Car personne ne s'est interrogé sur le "mystère" qui fait que le jour même où l'on a voulu nous convaincre de l'apparition d'une nouvelle et terrible maladie, ce sont les maladies dites "vénériennes", celles qui découlent des mauvaises comportements sexuels de certaines catégories d'Humains, qui ont instantanément disparu. Là, le complot a consisté à rebaptiser tous les cas de maladies vénériennes, sous l'étiquette commune: "SIDA", et à faire croire ainsi qu'un immense fléau, nouveau et inconnu, venait de s'abattre sur la Terre !

Avant le SIDA, la syphilis était l'une des principales causes de mortalité dans le Monde.

Aujourd'hui, connaissez-vous la moindre personne qui soit frappée de syphilis, alors même que le
relâchement des moeurs aurait dû multiplier par 10 ou 20 le nombre des cas de syphilis ?

On a même inventé pour la cause, un "virus du SIDA", qui n'existe pas, puisque partout où l'on rencontre le virus en question, on n'a le moindre cas de SIDA, et partout où l'on ne rencontre pas ce prétendu "virus du SIDA", on est en présence d'un cas de syphilis rebaptisé "SIDA".

C'est-à-dire que l'on a identifié le virus victime du "SIDA", la seule maladie qui le fait disparaître, comme étant le responsable de l'épidémie de SIDA ! Il fallait le faire !

- Ébola ! Ça c'est encore tout frais, puisque nous avons encore actuellement, sur les télévisions françaises, des appels de dons pour "combattre la terrible épidémie Ébola", alors que cela fait 3 mois au moins, que plus un seul cas d'Ébola n'a été enregistré en Afrique (seul endroit où cette maladie existe - et a toujours existé) !
Rappelons que l'ensemble des morts par Ébola ces dernières années, en Afrique, correspond à environ une semaine de surmortalité en France, au mois de février, par la Grippe ordinaire !

B - Alors, bien entendu, à cette politique de fausses maladies et fausses épidémies, visant à maintenir toujours bien efficace la manipulation par paranoïa, les manipulateurs ont ajouté autre chose: de vraies maladies, mais qui, comme elles apparaissent dans l'Humanité, de façon permanente et somme toute peu significatives statistiquement, devaient être "dopées" par toutes sortes de moyens qui les provoqueraient, et à tout le moins, en démultiplieraient le nombre.

Et c'est là que nous en arrivons aux cancers, dont la multiplication des cas, est en effet spectaculaire, mais toujours liée, lorsqu'on l'examine, à des décisions artificielles prises par des autorités politiques, sous le contrôle direct des Satanistes. Il n'y a donc strictement aucun phénomène naturel ni "fatalement prévu par les Prophéties bibliques", dans la généralisation des cancers.

a) Les cancers des voies respiratoires ont été très largement imposés par la voie des explosions nucléaires dans l'atmosphère, de bombes atomiques au plutonium. Derrière ces campagnes immondes, visant à produire des armes immondes, on n'a jamais retrouvé qu'un petit groupe de Juifs
(Einstein, Oppenheimer, etc.), sous la direction du Juif Témoin de Jéhovah Dwight Eisenhower.

Et pour que ça aille plus vite, ce sont les époux juifs Rosenberg qui ont transmis à l'URSS tous les plans pour fabriquer là-bas aussi des bombes au plutonium, et en faire exploser des centaines dans
l'atmosphère, au titre des "essais".

Par la suite, un autre immense mensonge est venu se superposer à celui sur la "nécessaire course aux armements", lorsque les Gouvernements se sont rendu compte que l'on allait découvrir que des dizaines de millions de gens mouraient à travers le Monde à cause de leurs décisions injustifiables, et l'on a alors inventé le mensonge absolu du "tabac qui tue".

Juste avant les bombes au plutonium, et depuis des siècles, le tabac était prescrit dans le Monde, comme un remède et une protection dans les maladies pulmonaires et les risques de cancers. Durant toute la période des "essais", c'est-à-dire des explosions pures et simples, de bombes au plutonium, les fumeurs n'avaient toujours pas de cancers des voies respiratoires, ceux-ci n'atteignant que les non-fumeurs ! Ce qui en dit long sur tout cela...

Aujourd'hui, et grâce au trust juif Monsanto, et à quelques autres partenaires de ce trust (comme Bayer, Hoechst, etc.), nous avons les cancers de toutes natures qui galopent à travers le Monde, dans le seul but d'accréditer l'idée que nous sommes incapables de maîtriser "cette Vie si mystérieuse que nous a donnée notre Créateur, et qui défie notre intelligence", que nous "sommes imparfaits et avons besoin d'une rédemption messianique", et que la Prophétie biblique qui dit qu'il y aura des maladies et des épidémies, est vraiment "très justifiée" !

En fait, et comme par hasard, nous sommes là devant des crimes pratiqués à l'échelle de l'Humanité, pour donner de la crédibilité à l'Église mondiale de Satan, et à ses porte-parole, les manipulateurs de la Bible et de l'Apocalypse.

Ceci étant posé, nous pouvons maintenant examiner les réflexions que se font les Scientifiques et les observateurs. Voici très exactement ce qui crée les cancers, et ce n'est pas du tout ce que nous raconte la propagande officielle qui veut, elle, toujours plus de cancers, pour les raisons que nous avons vues ci-dessus, et parce que le cancer est une véritable "mine d'or", pour ceux qui savent l'exploiter.








En fait, ce sont les aliments "acides" qui, contrairement aux apparences, alcalinisent, car ce qui compte, c'est ce qui se produit au cours de la digestion, et non l'état d'acidité ou d'alcalinité présent dans l'aliment, à l'origine.

C'est la transformation chimique de celui-ci qui donnera, au final, de l'alcalinité ou de l'acidité dans l'organisme vivant.



Aujourd'hui, voici où en sont les découvertes actuelles, et bien sûr, comme celles-ci laissent entrevoir des traitements du cancer quasiment gratuits, et réalisables en simples soins à domicile, toute la Mafia des trusts de l'industrie pharmaceutique, et des hôpitaux-pompes-à-fric, s'est mise en branle. Avec des assassinats qui commencent à se multiplier !
Mais, après la question des "causes", voyons déjà la question de la guérison elle-même :







Adresse de la vidéo Youtube:   https://www.youtube.com/watch?v=D1WZrnCcH24


Liens: http://lesmoutonsenrages.fr/2015/09/12/cancer-si-cette-decouverte-est-averee-cest-une-bombe/

Nous avons donc vu quelle est la cause essentielle des cancers: un milieu interne à l'organisme, trop acide. Cette cause se traite par un simple régime alimentaire, et ce traitement ne coûte que ce que coûtent les fruits et légumes nécessaires au rétablissement du pH interne convenable.

Nous voyons ici, maintenant, l'action de la GcMAF, qui, de toutes façons, est déjà présente dans l'organisme humain, mais pas forcément en quantités suffisantes. Or on sait aujourd'hui comment produire de la GcMAF, afin d'agir sur les cancers déjà développés, et qui doivent être rapidement réduits, sous peine d'amener des conséquences graves pour le patient. Par conséquent, il y a le traitement de fond, et le traitement d'urgence. Les deux sont connus. La question devrait donc être réglée. Eh bien... pas du tout !

Si vous cherchez à vous renseigner sur la protéine GcMAF, déjà, vous ne trouvez rien sur Wikipédia
en langue française. Étonnant, n'est-ce pas, pour une "encyclopédie universelle", et pour une demande dans l'une des grandes langues scientifiques du Monde ?! Alors que la France, de plus, a construit à prix d'or, en région toulousaine, le plus grand centre mondial de recherche de traitements sur le cancer.

Est-ce que Wikipédia ignore la protéine GcMAF ?
Non. Car, en langue anglaise, il y a bel et bien un article sur cette molécule, et qui la décrit ainsi :

Description :
The full name for Gc-MaF is Gc protein-derived macrophage-activating factor.
Biochemically, Gc-MAF results from sequential deglycosylation of the vitamin Dbinding
protein (the Gc protein), which is naturally promoted by lymphocytes (B and T
cells). The resulting protein may be a macrophage activating factor (MAF). MAFs are
lymphokines that control the expression of antigens on the surface of macrophages,
and one of their functions is to make macrophages become cytotoxic to tumors. Gc-
MAF may play a role in various diseases.
Traduisons :

Description :
Le nom complet pour la Gc-MaF (GcMAF), est: Gc dérivé protéinique, facteur
d'activation des macrophages. Sur le plan biochimique, la Gc-MAF résulte d'une
déglycosylation séquentielle du liant protéinique de la vitamine D (la protéine Gc), qui
est naturellement produite par des lymphocytes (cellules B et T).
La protéine qui en résulte peut être un MAF, un facteur d'activation des macrophages.
Les MAFs sont des lymphokines qui contrôlent l'expression des antigènes à la surface
des macrophages, et l'une de leurs fonctions consiste à rendre les macrophages toxiques
aux cellules cancéreuses des tumeurs.
La Gc-MAF pourrait jouer un rôle important en rapport avec plusieurs autres
maladies.

Il s'agit donc là, non de poudre de perlimpinpin, mais d'une molécule parfaitement bien identifiée et 100% naturelle, existant déjà dans le corps humain, et qui constitue même l'outil dont dispose le corps humain pour combattre les cancers. Il tombe donc sous le sens commun que le plus court chemin entre le constat d'une tumeur cancéreuse, et sa disparition, consiste à faciliter l'action de la GcMAF, tout en alcalinisant le milieu interne du patient.

Ces deux techniques étant réunies, il ne peut pas y avoir d'échec dans le traitement d'un cancer. Oui mais voilà: cela remet en cause des centaines de milliers de très hauts salaires, à travers le Monde, salaires qui sont versés à de prétendus "spécialistes", qui jugent qu'un bon traitement contre le cancer, c'est celui qui fera le plus de ravages sur le malade, et qui, à la fin, le laissera mort, mais après que tous les "soins" réalisés sur lui, auront rapporté aux établissements médicaux agréés des fortunes considérables ainsi détournées des caisses d'assurance-maladie.

Alors évidemment, partout, les trusts pharmaceutiques, qui sont totalement entre les mains de petits cénacles de Juifs, ont engagé la guerre contre quiconque publie les vérités ci-dessus, et quiconque entreprend de soigner les malades, et donc de les guérir, au lieu de les tuer en leur faisant produire le maximum d'argent possible.

On se dira alors: "Mais ces gens sont fous ! Eux-mêmes peuvent être malades d'un cancer ! Pourquoi détruisent-ils l'outil qui leur permettrait, déjà eux, de survivre à cette mort horrible ?"

Mais ne craignez rien ! Ce n'est pas le traitement par alcalinisation et utilisation des macrophages, qu'ils combattent. Ils connaissent très bien ces traitements ! Et ils les emploient... pour eux-mêmes !

C'est l'usage de ces traitements sur les malades "non initiés", qu'ils interdisent et qu'ils combattent, tandis qu'eux-mêmes savent exactement ce qu'il leur faut faire pour s'en tirer, à titre personnel.

Voici donc la suite sordide de toute cette affaire :


Le Docteur Bradstreet n'est que la tête d'une liste de plusieurs dizaines de spécialistes du cancer, que l'on a retrouvés ces derniers temps, morts de façon éminemment suspecte. Quand on sait que, pour faire du fric, la Mafia du Cancer n'hésite pas à faire mourir dans les pires souffrances des centaines de milliers de personnes chaque année, on comprend que c'est bien peu de chose pour elle, que de faire liquider quelques dizaines de véritables médecins, en passe de faire comprendre au reste des Humains l'incroyable crime contre l'Humanité que représente la prétendue "Médecine" anticancéreuse.

Voici de plus, la liste des maladies sur lesquelles il est d'ores et déjà prouvé que l'usage de la GcMAF, a une évidente action thérapeutique :

Maladies auto-immunes
Virus d’Epstein-Barr (EBV)
Virus de l’hépatite B (VHB)
Virus de l’herpès simplex (HSV)
Cystite
Virus de l’hépatite C (VHC)
Sclérose en plaques (MS)
Infection des voies urinaires (UTI)
Troubles du spectre autistique (TSA)
Polyarthrite rhumatoïde (RA)
Endométriose
Syndrome de fatigue chronique (SFC)
Maladie de Lyme (Borréliose de Lyme)
Déficience en immunoglobuline A (IgA)
Encéphalomyélite myalgique (ME)
Infections à microbactéries
Maladie de Parkinson
Tuberculose
Fibromyalgie
Papillomavirus humain (VPH)
Lupus érythémateux disséminé (SLE)
VIH, SIDA
Fièvre de la dengue
Pneumonie
Verrues causées par une infection virale
Norovirus
Virus de la malaria, de la grippe
Fièvre Q ( Coxiella burnetii)
Syndrome des ovaires polykystiques (SOPK)
Varicelle (virus varicelle-zona)
Psoriasis
Infections des voies respiratoires
Colite ulcéreuse, maladie de Crohn
Diabète de type 1 (DT1), diabète insulino-dépendant (IDDM)
Diabète de type 1.5 , diabète auto-immun latent des adultes (LADA)

On comprend donc alors que c'est l'ensemble du système "pompe à fric" du complexe pharmaco-hospitalier, qui est placé devant un énorme problème. Ce qui amène tous les intervenants en matière de Médecine, à faire bloc contre la connaissance que le grand public pourrait avoir, de l'action de la GcMAF.

Nous parlons là de dizaines de milliers de milliards d'Euros ou de Dollars, qui pourraient être, quasiment du jour au lendemain, économisés à l'échelle mondiale, et donc être injectés dans les circuits du bien-être de la population et de la planète elle-même. Seulement voilà. Ceux qui dirigent et piétinent notre planète, n'ont absolument aucun désir d'y voir vivre des gens souriants ou en bonne santé.

Leur formation idéologique gnostique, les a formatés pour s'imprégner eux-mêmes, et imprégner les autres, de l'idée monstrueuse selon laquelle la Mort est préférable à la Vie, et le Rien, à la Matière qui nous fait vivre et nous permet de penser.

Dès lors, ils ont besoin, pour continuer à cultiver leur haine de la Vie, de créer sans cesse les conditions du malheur, et non celles du bonheur. Les conditions de la souffrance et de la maladie, et non les conditions d'une belle santé, conséquence d'une vie bien comprise. C'est pourquoi ils ont engagé une lutte à mort contre tout ce qui pourrait déchirer le voile d'horreurs qu'ils jettent sur cette planète, et qui pourrait laisser entrevoir d'autres façons d'être et d'envisager l'avenir.

Nous sommes là, vraiment, dans un combat des Satanistes, contre tout ce qui s'oppose aux folies issues de la Préhistoire et des radotages des démons.

La Médecine, aujourd'hui, n'a rien à voir avec la Science, mais tout à voir avec la Sorcellerie, qui est l'unique lecture du Monde, de ceux qui ont mis le grappin sur les soins médicaux. Il faut le savoir. N'hésitez pas à le faire savoir ! La ré-information passe aussi par cela.


Commentaires

  1. bonjour, pour la syphilis:

    http://www.caducee.net/DossierSpecialises/mst/syphilis1.asp

    http://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=syphilis_sexualite_mts_its_pm

    http://www.rfi.fr/france/20160227-france-retour-syphilis-pratiques-sexuelles-risque-vih-ist-oms

    la syphilis est loin d'avoir disparue. elle se traite beaucoup mieux en fait et reste dans le sillage des immigrés comme par hasard (asie, afrique, france, canada...etc)

    pour le cancer, par contre, l'article sur Warburg est intéressant. Wikipédia, surveillé par les juifs, précise que la thèse de Warburg n'a pas été démontrée (que le cancer se développe dans un milieu acide et peu oxygéné en l'occurence la fermentation du glucose) il ne faut pas s'étonner dès lors de voir du glucose partout dans les aliments!

    cybermax

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Du grand art

Et bientôt sera la fin de la watchtower

Russie TJ